Interview d’un développeur : Portrait d’informaticien

Informaticien, c’est le nom global que l’on donne à une personne travaillant dans l’informatique, méconnaissance ou simplification, il permet de rassembler toutes ces personnes sous une même bannière. Pourtant, des métiers bien différents peuvent se cacher sous cette appellation.

Cette nouvelle année vient avec de nouveaux programmes, c’est le cas aussi de mon site qui se développe. Nous allons, dans cette nouvelle série, découvrir le parcours universitaire, professionnel ainsi que la vision sur le monde de l’informatique des personnes qui se cachent sous la casquette d’informaticien.

On commence aujourd’hui avec le poste de développeur en informatique et c’est Clément Castagnède qui officie à l’entreprise Sopra Steria qui ouvre le bal.

Cette interview a été faite en live sur la chaîne Twitch : https://www.twitch.tv/cod3vening. Si vous voulez être tenu au courant des prochaines interviews suivez nous ou rejoignez le Discord de la chaîne : https://discord.gg/eHkZEaCh

Est-ce que tu peux te présenter ?

Je m’appelle Clément, j’ai 24 ans, j’ai terminé mes études le 30 septembre 2020 et je suis actuellement développeur pour l’entreprise Sopra Steria sur Bordeaux.

Est-ce que tu peux nous parler de ton parcours universitaire ?

J’ai fait un BAC Scientifique, après je suis parti en DUT informatique à Bayonne, ensuite j’ai effectué un Master MIAGE (méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises) à Bordeaux. J’ai fait mon stage de Licence à Sopra Steria et ensuite j’ai réalisé mes 2 ans de Master en alternance toujours à Sopra Steria.

Logo Sopra Steria

Depuis combien de temps travailles-tu dans l’informatique?

Ma première vraie expérience professionnelle a été mon stage de DUT d’avril 2016 à juin 2016. Actuellement, à Sopra Steria je suis développeur, engagé en tant qu’ingénieur d’études, mais mon travail tourne autour du développement, ingénieur d’études c’est ce qu’il y a marqué sur mon contrat (rires).

On se représente souvent le développeur comme une personne devant son écran qui récupère une fonctionnalité et qui réalise le développement. Est-ce que tu peux nous raconter une journée type pour toi ?

Cela n’a pas toujours été ça, mais là actuellement je suis en télétravail donc je commence à 9h. Ensuite, j’ai le daily* à 9h30 et après le reste de la journée je réalise mes tâches en contact avec différentes personnes : les Business Analyst*, les autres développeurs… donc oui je suis devant mon écran toute la journée mais je passe pas ma vie à faire du code.

Daily : La Daily est une cérémonie dédiée à l’harmonisation de la réalisation. Elle permet à chacun des membres de l’équipe de connaître leurs objectifs du jour ainsi que les obstacles qu’ils peuvent rencontrer.

Business Analyst : C’est la la personne qui est chargée d’assurer l’interface entre le service informatique et les départements opérationnels

Est-ce que tu peux nous expliquer ce qu’est une tâche et son cycle de vie ?

C’est un regroupement de fonctionnalités d’un point de vue métier. À partir de là, les tâches sont divisées et réparties entre les développeurs disponibles. On a des spécifications qui nous donnent le résultat attendu et ensuite nous avons des tests unitaires, suivi de tests d’intégration. Pour finir, une équipe de testeurs valide la tâche.

Tu travailles actuellement dans une ESN ? Est-ce que tu peux expliquer ce que c’est ? Quel aspect de ton travail n’aurais-tu pas pu retrouver en travaillant pour un client final ?

Une ESN est une entreprise de services du numérique qui va recruter plusieurs personnes en lien avec l’informatique. Aussi, il y a une équipe de commerciaux qui va être chargée de dénicher les projets. Les équipes vont être dispatchées sur les différents projets gagnés par l’ESN.

De ce que je vois sur mon projet, notre équipe est plus jeune par rapport au client. L’ambiance est plus « festive ». Quand tu es directement chez le client tu es marié avec son projet. En ESN, la pluralité des projets t’offre la possibilité de changer plus facilement.

Actuellement, je trouve intéressant de rester dans une ESN afin de voir plusieurs façons de fonctionner, des technologies différentes et des outils différents. Je trouve ça bien d’avoir l’opportunité d’aller à droite à gauche pour évoluer niveau technologie.

Il y a plusieurs ESN qui cohabitent à Bordeaux, qu’est-ce qui t’a plu à Sopra Steria plus que chez les autres ESN?

Je ne suis pas en capacité de répondre à cette question car j’ai toujours travaillé à Sopra Steria. Il fallait que je trouve un stage et c’est les premiers qui m’ont pris, je vais être honnête ce n’est pas par conviction ou par intérêt. Après, mon stage et mon alternance se sont bien déroulés donc j’ai décidé de continuer l’aventure.

Quels sont les qualités pour être un bon développeur ?

Ce serait plus un conseil plutôt qu’une qualité, mais pour moi il très important : Ne pas hésiter à poser des questions aux gens plus expérimentés. Ne pas rester dans son coin, rester bloqué sur un bug pendant 4 heures. Tu as forcément quelqu’un sur ton projet qui a déjà eu cette erreur ou qui pourra la résoudre rapidement.

Quels sont les outils et les technos que tu utilises au quotidien?

Il y en a beaucoup. Je suis sur un gros projet. Niveau techno, on a une architecture classique : un Back et un Front.

Les frameworks de base pour le Back sont Java, Spring, Maven, Hibernate… Côté front nous utilisons EmberJs.

Notre client a rajouté une surcouche sur les frameworks Back et Front pour répondre à ses besoins.

Pour le versioning, classique, Git avec l’interface graphique de Gitlab.

Jenkins aussi pour l’intégration continue.

Pour le suivi des tâches, nous utilisons Jira. Pour la gestion des bugs, nous utilisons Mantis.

Le domaine de l’informatique a toujours le vent en poupe, est-ce que le recrutement est facile à la sortie d’école ? Est-ce que les postes trouvés sont stables dans le temps ?

Sans Covid, aucun problème ! Maintenant je sais pas trop. Si je dois changer d’entreprise je pense que je n’aurais pas de problème, si on sait se vendre et si on sait de quoi on parle, on peut être recruté dans n’importe quelle ESN.

Je vais parler de Sopra Steria, on embauche pas en CDD. S’il y a besoin d’une ressource sur 3 mois par exemple ils vont privilégier des freelances.

Est-ce que le travail à distance est pour toi une opportunité ou une baisse de productivité ?

Je ne suis pas fan du télétravail, c’est bien 1 ou 2 jours par semaine. Je préfère clairement être en présentiel, je trouve que le contact humain est hyper important dans le travail, de voir les gens, de passer du temps avec eux etc …

Au niveau de la productivité, je pense pas que ça l’a impactée, j’ai même tendance à plus travailler en télétravail plutôt qu’en présentiel.

Quelle est la tranche de salaire que peut espérer un développeur à la sortie d’un diplôme MIAGe ?

Je vais parler de ce que je connais, de ce que m’ont dit les autres alternants qui étaient avec moi en MIAGe : ça tourne entre 30.000€ et 35.000€ bruts par an.

Quel est ton projet professionnel cette année et à plus long terme ?

Je compte rester à Sopra Steria, je devrais changer de projet dans un mois normalement. Pour l’instant, ce qui me plaît c’est la technique. Je compte rester dans la technique.

Après je compte partir travailler à l’étranger et plus particulièrement au Japon. Découvrir une nouvelle culture et profiter tant que je suis jeune.

Merci Clément pour cet échange d’une heure sur ton travail de développeur. D’autres questions ont été posées par le chat sur Twitch, la rediffusion est toujours disponible.

Vous pouvez contacter Clément directement sur Linkedin : https://www.linkedin.com/in/cl%C3%A9ment-castagn%C3%A8de-89827212b/

On se retrouve la semaine prochaine pour un nouvel article.

Une question ? Une remarque ? Faites le moi savoir.

contact@baptisteprieto.fr | https://www.linkedin.com/in/baptiste-prieto/